Le rein et l'urine


Complète les mots manquants en les sélectionnant dans les differents menus, ensuite presse sur "Vérifier" pour corriger tes réponses. Utilise le bouton "Indice" pour obtenir une lettre du mot qui te tracasse. Attention, tu perds des points si tu fais appel au bouton indice !!!

   acide urique      bassinet      filtration      globules blancs      globules rouges      glucose      haricots      hile      l’uretère      la colonne vertébrale      méat urinaire      miction      plaquettes      protéines      rein      sodium      sphincter      sucre      toxique      urée      vessie   
Le est l’organe qui permet l'élaboration et l'excrétion de l'urine.
Chaque être humain possède une paire de reins, dont chacun pèse environ 170 g et mesure 12 cm de haut. Ils sont situés de chaque côté de , à la hauteur des vertèbres lombaires, sous les dernières côtes. Ils sont noyés dans la graisse et possèdent une forme de . Le est une structure située au niveau du bord interne de chaque rein, correspond à la zone d’entrée et de sortie des artères et des veines rénales, des uretères et des nerfs. Les reins produisent de l’urine après une filtration du sang en continu. Une fois produite, l’urine est recueillie dans la partie centrale du rein que l’on appelle le . Cette structure se prolonge par un petit canal, , allant du jusqu’à la .
La vessie est constituée d’une poche imperméable qui peut se contracter. Elle est située à environ 30 cm en dessous des reins, en arrière du pubis (articulation la plus antérieure du bassin située en arrière du mont de Vénus chez la femme). La distension de la vessie entraîne le besoin d’uriner, mais le choix du moment de la (évacuation de l’urine) est sous le contrôle de la volonté. On appelle cela la continence urinaire.
L’urine (qui est un liquide jaune citrin légèrement salé et un peu acide) peut sortir de la vessie après le relâchement du (muscle ayant la capacité de fermer ou d’ouvrir un orifice naturel). Elle débouche alors chez la femme au niveau de la vulve, et chez l’homme à l’extrémité du pénis à travers le .
L’eau compose 95 % de la quantité totale de l’urine, les 5 % qui restent sont constitués essentiellement d’urée et de chlorure de sodium (équivalent à notre sel de table).
Eléments présents dans le sang et passant dans les urines à des concentrations plus ou moins fortes suivant les capacités de filtration des reins :
l’
la créatinine
l’
le
Eléments présents dans le sang et absent des urines, car ils ont retenus par les reins :
les
le sucre
les corps gras
le
les
les
les
Certains éléments (notamment l’ammoniac) sont synthétisés par les reins et on ne les retrouve que dans les urines.

En résumé, les reins effectuent une sélective en gardant les grosses molécules utiles à l’organisme (par exemple les ) et en laissant passer les petites molécules comme le sodium ou le glucose (). Si l’organisme a besoin de ces éléments (dans certaines pathologies) les reins diminuent leur élimination. Quant à l’urée et la créatinine, éminemment pour l’organisme, ils ne doivent pas s’accumuler dans le sang et sont constamment éliminés par les urines, même quand leur taux sanguin est bas.
http://www.vulgaris-medical.com/front/?p=index_fiche&id_article=4010